Nouvelles recettes

Chou dans le tonneau

Chou dans le tonneau

Chou nettoyé des feuilles malsaines, coupé en deux si gros, ou laissé entier, mis en fût avec des feuilles de chêne, des tranches de raifort, des tranches de betterave, j'ai remarqué que la grande majorité ne met pas de betteraves, mais on aime la couleur ; pour ceux qui ne mettez pas de betteraves, mettez 2-3 tasses de grains de maïs; après que le baril soit rempli, ajoutez de l'eau et du sel; à 10l d'eau 1 tasse de gros sel (250g).nous couvrons le baril avec un couvercle et si le couvercle ne ça ne marche pas, on met un sac en plastique dessus et on l'attache à la bouche.

Du jour où je mets le chou en barrique jusqu'à ce qu'il commence à ramollir, j'aère quotidiennement, puis moins souvent.

Au bout d'1 semaine j'ai mis aussi de l'aspirine, quant aux cornichons, ça ne permet pas au chou de pousser et de cette façon quand on le cuit il n'est plus nécessaire de le garder dans l'eau.

Mon baril ressemble à ça la semaine dernière quand j'ai mis le chou, maintenant, étant aéré quotidiennement et de l'eau chaude, j'ai réussi à mettre le couvercle


Le chou mariné est l'un des ingrédients les plus populaires de la cuisine roumaine traditionnelle. Pour obtenir la choucroute, nous commençons à nettoyer le chou des feuilles séchées ou coupées. Retirez le cœur du chou et ajoutez un morceau de raifort et une cuillère à soupe de sel.


Laissez-le le soir jusqu'au matin pour ramollir le sel et le remplir de sel. Placer dans le baril avec le côté salé vers le haut. Achetez de préférence du chou en fonction de la taille du fût. Ajouter l'aneth restant, le fenugrec et le raifort. Ajouter du riz pour réduire l'acidité et du maïs pour intensifier la couleur jaune. Remplissez d'eau. Après 2-3 jours, presser le jus, c'est-à-dire retirer tout le jus et ajouter à nouveau. nous répétons cette opération 2-3 fois. Il est bon de savoir que dans un fût de 60 kg il y a environ 30-35 l de jus. Vérifiez la quantité de sel dans le jus, et avant le dernier remplissage, remplissez avec du chou neuf (préparé comme ci-dessus) l'endroit obtenu en plaçant les choux. Il est placé dans un endroit à l'abri du gel et de la chaleur. Le chou mariné peut être utilisé après 2-3 semaines (selon la température de stockage).

Le chou mariné peut être utilisé pour préparer des salades à base de choucroute, mais aussi pour des plats à base de choucroute.


Chou mariné pour l'hiver. Ingrédients nécessaires

Selon la tradition, le chou est mariné chaque année par Saint Dumitru, c'est-à-dire le 26 octobre. Bien sûr, il peut être mis en novembre et est prêt à servir pendant les vacances d'hiver. Voici les ingrédients dont vous avez besoin pour mettre du chou mariné.

  • Choux
  • L'eau
  • Sel jamais, pour les cornichons
  • Tiges d'aneth séchées coupées en morceaux de 10-15 cm
  • Tranches de betteraves
  • Brins de basilic séchés

Vous pouvez ajouter des grains de maïs séchés ou des coings pour donner au chou une couleur jaune et du raifort pour un goût délicieux. Ces ingrédients sont facultatifs et peuvent être ajoutés selon les préférences de chacun.

Il y a un critère important lors du choix du chou, à savoir ne pas avoir de feuilles sèches ou battues par la grêle. Bref, avoir l'air frais. Pour sarmale , le meilleur cornichon est blanc, avec des feuilles fines et légèrement plates. Le chou rond convient à la salade ou peut être cuit, mais n'a pas de feuilles assez grandes pour faire du sarmale.

De plus, la taille des têtes est très importante. Ils doivent avoir au plus 20 cm de diamètre et s'adapter à l'embouchure du canon.


Chou mariné en barriques, les Transylvaniens le mettent comme ça d'après une recette hongroise

Les cornichons au chou sont extrêmement savoureux et ne devraient pas manquer dans les recettes de choucroute, de soupes aigres ou à côté d'un bifteck de porc. Le chou est mariné fin octobre ou début novembre. La tradition roumaine des "boîtes pour l'hiver" dit que le chou est mariné entre Saint-Dumitru et Saint André.

Lors du choix du chou, il faut veiller à ce qu'il soit bien cuit, épais, blanc et à feuilles fines, pour être utile au sarmale. Le canon doit être nettoyé bien à l'avance. Certains disent que le tonneau est bien en bois, mais on sait qu'en réalité il ressort tout aussi bien dans les tonneaux en plastique que l'on a tous dans la maison…

Ingrédient:

  • beaux maîtres de chou
  • grains de maïs (facultatif)
  • 1 à 2 gouttes
  • Feuilles de laurier
  • un bouquet d'aneth séché
  • Raifort
  • poivres
  • sel (50 grammes pour 1 litre d'eau)
  • l'eau

Comment cela est-il préparé?

Déposez une partie d'aneth au fond du tonneau, de longs morceaux de raifort, quelques feuilles de laurier et des grains de poivre. Vous pouvez également mettre du thym, si vous le souhaitez. Si vous voulez que le chou soit rose, vous pouvez mettre un chou rouge dans le tonneau, et si vous le voulez jaune - doré, ajoutez des grains de maïs.

Retirez délicatement le dos du chou et remplissez l'espace vide de sel. Ensuite, mettez la tête dans le canon et appuyez bien dessus. À deux couches de têtes de chou, ajoutez l'aneth, les grains de poivre et le raifort. Aussi, lorsque vous remplissez le baril, ajoutez ces épices.

Lorsque le tonneau est plein, placez une grille en bois sur le chou, pressé avec deux pierres de rivière en granit. Couvrez le baril avec une serviette propre et laissez-le reposer ainsi pendant deux jours. Attention, le baril doit être maintenu au chaud, sinon le chou ne marinera pas !

Après deux jours, mélangez l'eau avec du sel et versez eau salée sur le chou, puis mettez le couvercle du tonneau. Certaines ménagères ont l'habitude de mettre et de conserver pour s'assurer que le chou ne ramollit pas.

La mission ne s'est pas arrêtée là. Le baril doit être conservé à température ambiante pendant environ deux semaines. S'il fait trop froid, le chou ne brunira pas correctement. Vérifiez-le tous les deux jours et retirez la couche de mousse résultant de l'ébullition. En 2-3 semaines, votre choucroute devrait être prête. Mais de toute façon, ne vous précipitez pas, vous avez le temps de couper le porc !


Méthode de préparation

Il est bon de choisir des choux plus blancs, aplatis et pas trop lourds. Bien épaissir le chou dans le fût, puis préparer la saumure.

Mettez une plus grande casserole sur le feu, remplissez-la d'eau et chauffez-la à environ 40-45 degrés (ne pas faire bouillir). Pour chaque litre d'eau mettez une cuillère à soupe pleine de sel. Ajoutez les autres épices et faites chauffer plusieurs casseroles à la fois jusqu'à ce que le baril soit presque plein, en laissant environ 7-8 centimètres vers le haut.

Tous les choux n'entreront pas depuis le début, il en reste 3-4, mais vous les fourrez dans le tonneau le deuxième et le troisième jour et ainsi le tonneau se remplira. Placez quelque chose de lourd sur le chou, une assiette en verre ou un fond en plastique, un plateau pour les maintenir pressés, puis mettez le couvercle.

Faites cuire le chou une à deux fois par jour et gardez le fût à l'intérieur, à température ambiante, pour fermenter. Après environ deux semaines, quand il commence à bien pousser, dissoudre le sachet piquant fixé dans un peu de jus du fût et le verser sur le chou. De cette façon, il n'attrapera pas de fleur.

Refroidissez le baril et hachez de temps en temps le chou. Insérez un tuyau plus fin dans le canon, aussi profondément que possible, et soufflez dedans pendant quelques minutes. Le dé restera dégagé à tout moment.

Lorsque vous retirez un chou du baril, assurez-vous que les autres sont bien couverts. Lorsque vous utilisez le chou, coupez-le par l'arrière et commencez à le dénouer par l'arrière.


Pendant ce temps, préparez la saumure

Rien que de l'eau et du sel. Assurez-vous que le sel fond bien, jusqu'à ce qu'il atteigne le dernier grain. Puis, à la fin des deux jours, il versa la saumure sur le chou. Encore une fois, ajustez la grille en bois et les pierres pour qu'elles soient bien fixées, et mettez le couvercle.

& Icircn les prochains jours, le chou devrait être pritocita. Trois ou quatre fois la première semaine. Prenez la mousse qui a été faite avec le mousseur. Retirez ensuite les pierres et grillez, lavez et séchez. Essuyez les parois et le bord du fût avec un chiffon sec (près du moulin). Vous prenez un tuyau épais et long, vous le mettez dans la matrice, vous le filtrez à travers le chou et vous soufflez fort dessus.


Pour être bonne pour le sarmale, pendant les vacances d'hiver, la choucroute doit être de la récolte d'automne, avec une feuille plus fine, plus fine que celle d'été. Les têtes doivent être denses, pleines et les feuilles doivent être fermes et exemptes de maladies ou d'insectes.

La préparation de la saumure se fait avec la balance devant. Pour chaque 10 litres d'eau, ajoutez 500 grammes de gros sel, de celui qui convient aux cornichons. Chaque tête de chou est coupée directement de l'arrière, puis creusée dans laquelle du sel est ajouté.

Mettez le chou dans le tonneau uniquement avec le dos vers le haut. La taille de la tête compte aussi. Son diamètre ne doit pas dépasser 20 cm, mais pas moins de 10 cm. Il est bon de savoir que les deux ou trois premières couches de feuilles doivent être enlevées car elles sont soit endommagées par le transport, soit par les insectes.


Comment préparez-vous la saumure?

Rien que de l'eau et du sel. Assurez-vous que le sel fond bien, jusqu'au dernier grain. Puis, à la fin des deux jours, versez la saumure sur le chou. Encore une fois, ajustez la grille en bois et les pierres pour qu'elles soient bien fixées, et mettez le couvercle. Dans les jours suivants, le chou doit être "soufflé"

Trois ou quatre fois la première semaine. Vous prenez d'abord la mousse qui a été faite avec le mousseur. Retirez ensuite les pierres et la grille, lavez-les et séchez-les. Essuyez avec un chiffon sec les parois et le bord du fût (jusqu'au niveau du moulin). Vous prenez un tuyau long et épais, vous le mettez dans le moulin, vous le glissez dans le chou et vous soufflez fort dedans.


Cornichon au chou, vieille recette

Le baril à remplir doit être très bien nettoyé. Il est idéal pour être lavé et séché correctement. A la base du récent sont placés quelques petites souches de bois, et au-dessus d'eux les épices sont placées. Vous pouvez utiliser des brins de thym, du poivre préparé dans des sacs de gaze et de l'aneth séché.

Il est également nettoyé et coupé en rondelles rondes quelques carottes, mais aussi des raves de céleri. Pour un chou mariné selon le livre, il est recommandé de couper quelques racines de raifort en longueur. Ils peuvent être jetés directement dans le baril ou ajoutés au fur et à mesure que le baril se remplit.

Certaines femmes au foyer ajoutent également des betteraves, pour une nuance de cornichons roses. Ou des grains de maïs pour faire du chou doré.
Chaque chou est coupé directement du dos, puis il est creusé et donné avec un peu de sel. De plus, les choux ne reposeront que le dos vers le haut et bien presser. Une grille en bois est posée dessus, mais aussi un poids, pour presser les futurs cornichons.

Le chou est laissé dans le fût couvert pendant 2 jours, avant d'ajouter la saumure

Comment préparer la saumure

Le récipient dans lequel le chou a été placé est laissé ainsi pendant 2 jours. Pendant ce temps, les ménagères prépareront la saumure, composée uniquement d'eau et de gros sel. Le mélange doit être homogène, vous devez donc vous assurer que le sel a complètement fondu.

A la fin des 2 jours, versez la saumure sur les choux préparés et refixez le couvercle spécial. Dans les jours suivants, le chou doit être surveillé et d'abord la mousse qui se forme à la surface doit être prise. Après cela, un tuyau épais doit être glissé dans le chou et soufflé fort. Dans certaines régions du pays, les gens disent que le chou d'hiver était "pritocita", en se référant à ce processus, selon a1.ro.


La plus grosse erreur que font les femmes au foyer lorsqu'elles décapent du chou ! C'est la bonne recette que vous ne manquerez pas!

Aujourd'hui, nous allons vous apprendre à mariner le chou dans des barils. Le chou mariné est un véritable réservoir de vitamines et de minéraux, a un goût incomparable, renforce le système immunitaire et aide au processus de détoxification, c'est donc un produit idéal dans les régimes. Pour la préparation de la choucroute, vous n'aurez besoin que de quelques ingrédients, tout le secret réside dans la méthode utilisée. Ramassez le chou selon cette recette et vous obtiendrez une délicieuse collation très parfumée et croustillante, idéale pour les plats de viande, de pommes de terre et de haricots.

INGRÉDIENTS POUR UN BARIL DE 100 L

-1 tuyau en plastique d'une longueur de 1,5 m

MÉTHODE DE PRÉPARATION

1. Préparez le chou : retirez les feuilles supérieures, retirez la tige, coupez la partie inférieure en croix et saupoudrez de sel la partie coupée.

2. Placez les têtes de chou aussi étroitement que possible dans un baril et placez le tuyau entre elles, une extrémité du tuyau doit être en bas et l'autre extrémité doit dépasser du baril.

3. Vous pouvez ajouter des épis de maïs séchés, de la racine de raifort, de l'oignon coupé en deux, des coings, des pommes, des morceaux de betteraves. Dissoudre le reste du sel dans de l'eau froide et verser la saumure sur le chou. N'ayez pas peur, si au début le chou sera un peu au-dessus de l'eau, au bout de quelques jours il partira. Mettez un poids sur les têtes de chou.

4. Après 4-5 jours, commencez à souffler dans le tuyau. Pendant ce temps, toutes les têtes de chou doivent être laissées et seul le poids reste. Retirez le poids et soufflez fort 10 fois pour bien mélanger la saumure. Répétez cette procédure 2 fois par jour pendant 2-3 semaines.

5. Le chou mariné sera prêt après 1,5 à 2 mois. Une mousse blanche se formera à la surface de la saumure, ce qui est normal. Vous pouvez le prendre avec précaution avec un mousseur ou le pousser avec une gaze.

Noter:mariner le chou dans un endroit frais, dans le garde-manger, le sous-sol ou sur le balcon.


Vidéo: Jänes (Décembre 2021).