Nouvelles recettes

Trempette Cheddar Chorizo

Trempette Cheddar Chorizo

Cette trempette au Cheddar et au chorizo ​​est délicieusement bonne. Sans sucre ajouté et sans noix, n'ayez pas peur d'en avoir quelques-uns...

Cette trempette au Cheddar et au chorizo ​​est délicieusement appétissante. Sans sucre ajouté et sans noix, n'ayez pas peur de prendre quelques bouchées le jour du match.

Cette recette est une gracieuseté de Caroline Potier.

Ingrédients

Pour la trempette Cheddar Chorizo

  • 1 cuillère à café d'huile d'olive
  • 1/2 gros oignon rouge, tranché finement
  • 1/2 lot de saucisse chorizo ​​mexicaine
  • 8 onces de fromage à la crème entier
  • 8 onces de fromage cheddar, râpé et divisé en deux

Pour le chorizo ​​mexicain

  • 1 cuillère à café de poudre de chili ancho
  • 2 1/2 cuillères à café de sel
  • 2 cuillères à café de cumin moulu
  • 1 1/2 cuillère à café de paprika
  • 1 cuillère à café de poivre noir
  • 3/4 cuillères à café de poivre de cayenne
  • 1/2 cuillère à café de paprika fumé
  • 1/4 cuillère à café de cannelle moulue
  • 2 livres de porc haché
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme
  • 3 grosses gousses d'ail écrasées

Portions4

Calories par portion1092

Équivalent folate (total)37µg9%

Riboflavine (B2)0.9mg53.5%


Recette de trempette au fromage et à la saucisse au chorizo

Bon, j'avoue, je suis un peu fou des trempettes. Eric et moi plaisantons en disant que nous sommes à l'opposé lorsqu'il s'agit de tremper les choses. J'aime empiler la trempette sur moi, la chips, le craquelin, la boulette ou le légume ne sont qu'un moyen pour la trempette. Mais parfois, lorsque je donne à Eric des craquelins et que je plonge lors d'un voyage en voiture, il dit : « Trop de trempette, j'ai besoin de plus de craquelins ! Ce jour là. Je voulais de la nourriture réconfortante facile l'autre jour et j'avais un peu de restes de chorizo ​​moulu dans le congélateur. Je l'ai décongelé et j'ai commencé à mélanger des choses pour faire quelque chose avec trois facteurs qui s'ajoutent aux aliments réconfortants - fromage, saucisses et trempette. Je l'ai divisé en quantités égales dans des bols séparés pour Eric et moi et j'ai déterminé quelque chose d'intéressant. Au final, on mange la même quantité de trempette, j'ai juste moins de crackers !

Sur une autre note, nous avons reçu beaucoup de visiteurs ces derniers temps. J'étais dehors en train de faire la sieste sur une chaise de jardin à cause de la bénédiction que mon premier jour de congé en quatre semaines coïncide avec l'un de nos rares jours de soleil ! D'étranges bruits de craquement m'ont réveillé et j'ai d'abord pensé que d'autres branches tombaient de notre pauvre pommier malade. Quand j'ai ouvert les yeux, il y avait ce type flou qui me regardait.

J'ai bondi et j'ai rapidement évalué qu'il n'y avait pas un, pas deux, mais CINQ ratons laveurs grimpant autour de nos arbres en plein jour ! Trois d'entre eux étaient des bébés comme ce mignon petit gars, les deux autres étaient adultes.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, ils étaient absolument adorables. En fait, les bébés avaient l'air assez câlins ! Je suis enthousiasmé par les animaux comme les ratons laveurs que nous n'avons pas à Hawaï, mais j'ai entendu suffisamment d'histoires pour savoir que les ratons laveurs ne sont pas en fait des câlins.

Après avoir pris un million de photos, j'ai couru à l'intérieur pour googler le contrôle des animaux dans notre région. J'ai découvert qu'il était fourni par le comté, pas par la ville, et uniquement pour les animaux dangereux qui menacent les humains. Leur conseil pour les problèmes de raton laveur est de verrouiller les poubelles et de ne pas laisser de nourriture à l'extérieur. C'est un peu difficile quand nous avons des arbres remplis de pommes, de prunes et (je pense) de noisettes. Même s'ils sont infestés d'insectes cette année et que nous ne pouvons pas les manger, les ratons laveurs ne semblaient pas s'en soucier.

Je n'étais pas trop inquiet pour notre sécurité, mais notre chat Cappuccino est dégriffé (pas par nous, nous l'avons trouvé abandonné comme errant sans griffes avant). Il avait déjà une vilaine blessure à la gorge qui a fait un abcès et qui a juste guéri. Je ne voulais pas risquer que ces ratons laveurs se mettent à l'aise dans notre jardin et rendent sa sortie dangereuse.

J'ai essayé d'attraper un râteau et de battre l'arbre et la clôture pour les effrayer en criant « Sortez d'ici les ratons laveurs. ” Non regarde, ils m'ont juste regardé comme si j'étais fou et ont fait des ronronnements.

Ensuite, j'ai attrapé le tuyau, reconnaissant d'avoir déjà attaché deux tuyaux ensemble pour pouvoir atteindre l'arrière de notre jardin. J'ai tenu la buse à bout de bras, j'ai eu le plus gros raton laveur dans ma ligne de mire et j'ai serré. Je n'ai jamais vu un raton laveur se déplacer si vite !

Ils ont traversé la clôture en courant et ont grimpé dans l'arbre de la maison derrière nous. Un pauvre bébé raton laveur a été séparé et coincé dans notre arbre. Alors qu'il tremblait de peur sur l'arbre, j'ai essayé de décider de la meilleure façon de le reconnecter avec sa famille. J'ai découvert qu'il ne bougerait pas pendant que je le pulvérisais ou même si j'arrêtais de pulvériser. Mais si je pulvérisais juste au-dessus de lui, il commençait à se précipiter vers la clôture.

Il a finalement rejoint son clan et nos arbres étaient exempts de ratons laveurs. Il a en fait fallu une heure pour tous les sortir ! À la fin de cette expérience, j'ai décidé que j'avais besoin de nourriture réconfortante. J'adore les animaux et je détestais effrayer les ratons laveurs pour les faire partir, même si c'était une méthode humaine pour s'en débarrasser.

La trempette a frappé l'endroit et sa bonté de saucisse au fromage m'a donné les duvets chauds au moment où je l'ai finie. Vous n'avez pas besoin de le garder pour vous, c'est parfait pour une fête ou un petit rassemblement ! Soit dit en passant, si vous êtes aussi fou de trempette que moi, voici quelques-unes de mes recettes de trempettes préférées comme la sauce chinoise aux prunes, le houmous, la trempette au saumon, la sauce aux arachides et la trempette au poulet Buffalo.


Recette de trempette au fromage et à la saucisse chorizo

Bon, j'avoue, je suis un peu fou des trempettes. Eric et moi plaisantons en disant que nous sommes à l'opposé lorsqu'il s'agit de tremper les choses. J'aime empiler la trempette sur moi, la chips, le craquelin, la boulette ou le légume ne sont qu'un moyen pour la trempette. Mais parfois, lorsque je donne à Eric des biscuits salés et que je plonge lors d'un voyage en voiture, il dit : "Trop de trempette, j'ai besoin de plus de biscuits salés !" Ce jour là. Je voulais de la nourriture réconfortante facile l'autre jour et j'avais un peu de restes de chorizo ​​moulu dans le congélateur. Je l'ai décongelé et j'ai commencé à mélanger des choses pour faire quelque chose avec trois facteurs qui s'ajoutent aux aliments réconfortants - fromage, saucisses et trempette. Je l'ai divisé en quantités égales dans des bols séparés pour Eric et moi et j'ai déterminé quelque chose d'intéressant. Au final, on mange la même quantité de trempette, j'ai juste moins de crackers !

Sur une autre note, nous avons reçu beaucoup de visiteurs ces derniers temps. J'étais dehors en train de faire la sieste sur une chaise longue à cause de la bénédiction que mon premier jour de congé en quatre semaines coïncide avec l'un de nos rares jours de soleil ! D'étranges bruits de craquement m'ont réveillé et j'ai d'abord pensé que d'autres branches tombaient de notre pauvre pommier malade. Quand j'ai ouvert les yeux, il y avait ce type flou qui me regardait.

J'ai bondi et j'ai rapidement évalué qu'il n'y avait pas un, pas deux, mais CINQ ratons laveurs grimpant autour de nos arbres en plein jour ! Trois d'entre eux étaient des bébés comme ce mignon petit gars, les deux autres étaient adultes.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, ils étaient absolument adorables. En fait, les bébés avaient l'air assez câlins ! Je suis enthousiasmé par les animaux comme les ratons laveurs que nous n'avons pas à Hawaï, mais j'ai entendu suffisamment d'histoires pour savoir que les ratons laveurs ne sont pas en fait des câlins.

Après avoir pris un million de photos, j'ai couru à l'intérieur pour googler le contrôle des animaux dans notre région. J'ai découvert qu'il était fourni par le comté, pas par la ville, et uniquement pour les animaux dangereux qui menacent les humains. Leur conseil pour les problèmes de raton laveur est de verrouiller les poubelles et de ne pas laisser de nourriture à l'extérieur. C'est un peu difficile quand nous avons des arbres remplis de pommes, de prunes et (je pense) de noisettes. Même s'ils sont infestés d'insectes cette année et que nous ne pouvons pas les manger, les ratons laveurs ne semblaient pas s'en soucier.

Je n'étais pas trop inquiet pour notre sécurité, mais notre chat Cappuccino est dégriffé (pas par nous, nous l'avons trouvé abandonné comme errant sans griffes avant). Il avait déjà une vilaine blessure à la gorge qui a fait un abcès et qui a juste guéri. Je ne voulais pas risquer que ces ratons laveurs se mettent à l'aise dans notre jardin et rendent sa sortie dangereuse.

J'ai essayé d'attraper un râteau et de battre l'arbre et la clôture pour les effrayer en criant « Sortez d'ici les ratons laveurs. ” Non regarde, ils m'ont juste regardé comme si j'étais fou et ont fait des ronronnements.

Ensuite, j'ai attrapé le tuyau, reconnaissant d'avoir déjà attaché deux tuyaux ensemble pour pouvoir atteindre l'arrière de notre jardin. J'ai tenu la buse à bout de bras, j'ai eu le plus gros raton laveur dans ma ligne de mire et j'ai serré. Je n'ai jamais vu un raton laveur se déplacer si vite !

Ils ont traversé la clôture en courant et ont grimpé dans l'arbre de la maison derrière nous. Un pauvre bébé raton laveur a été séparé et coincé dans notre arbre. Alors qu'il tremblait de peur sur l'arbre, j'ai essayé de décider de la meilleure façon de le reconnecter avec sa famille. J'ai découvert qu'il ne bougerait pas pendant que je le pulvérisais ou même si j'arrêtais de pulvériser. Mais si je pulvérisais juste au-dessus de lui, il commençait à se précipiter vers la clôture.

Il a finalement rejoint son clan et nos arbres étaient exempts de ratons laveurs. Il a en fait fallu une heure pour tous les sortir ! À la fin de cette expérience, j'ai décidé que j'avais besoin de nourriture réconfortante. J'adore les animaux et je détestais effrayer les ratons laveurs pour les faire partir, même si c'était une méthode humaine pour s'en débarrasser.

La trempette a frappé l'endroit et sa bonté de saucisse au fromage m'a donné les duvets chauds au moment où je l'ai finie. Vous n'avez pas besoin de le garder pour vous, c'est parfait pour une fête ou un petit rassemblement ! Soit dit en passant, si vous êtes aussi fou de trempette que moi, voici quelques-unes de mes recettes de trempette préférées comme la sauce chinoise aux prunes, le houmous, la trempette au saumon, la sauce aux arachides et la trempette au poulet Buffalo.


Recette de trempette au fromage et à la saucisse au chorizo

Bon, j'avoue, je suis un peu fou des trempettes. Eric et moi plaisantons en disant que nous sommes à l'opposé lorsqu'il s'agit de tremper les choses. J'aime empiler la trempette sur moi, la chips, le craquelin, la boulette ou le légume ne sont qu'un moyen pour la trempette. Mais parfois, lorsque je donne à Eric des craquelins et que je plonge lors d'un voyage en voiture, il dit : « Trop de trempette, j'ai besoin de plus de craquelins ! Ce jour là. Je voulais de la nourriture réconfortante facile l'autre jour et j'avais un peu de restes de chorizo ​​moulu dans le congélateur. Je l'ai décongelé et j'ai commencé à mélanger les choses pour faire quelque chose avec trois facteurs qui s'ajoutent à la nourriture réconfortante - fromage, saucisse et trempette. Je l'ai divisé en quantités égales dans des bols séparés pour Eric et moi et j'ai déterminé quelque chose d'intéressant. Au final, on mange la même quantité de trempette, j'ai juste moins de crackers !

Sur une autre note, nous avons reçu beaucoup de visiteurs ces derniers temps. J'étais dehors en train de faire la sieste sur une chaise longue à cause de la bénédiction que mon premier jour de congé en quatre semaines coïncide avec l'un de nos rares jours de soleil ! D'étranges bruits de craquement m'ont réveillé et j'ai d'abord pensé que d'autres branches tombaient de notre pauvre pommier malade. Quand j'ai ouvert les yeux, il y avait ce type flou qui me regardait.

J'ai bondi et j'ai rapidement évalué qu'il n'y avait pas un, pas deux, mais CINQ ratons laveurs grimpant autour de nos arbres en plein jour ! Trois d'entre eux étaient des bébés comme ce mignon petit gars, les deux autres étaient adultes.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, ils étaient absolument adorables. En fait, les bébés avaient l'air assez câlins ! Je suis enthousiasmé par les animaux comme les ratons laveurs que nous n'avons pas à Hawaï, mais j'ai entendu suffisamment d'histoires pour savoir que les ratons laveurs ne sont pas en fait des câlins.

Après avoir pris un million de photos, j'ai couru à l'intérieur pour googler le contrôle des animaux dans notre région. J'ai découvert qu'il était fourni par le comté, pas par la ville, et uniquement pour les animaux dangereux qui menacent les humains. Leur conseil pour les problèmes de raton laveur est de verrouiller les poubelles et de ne pas laisser de nourriture à l'extérieur. C'est un peu difficile quand nous avons des arbres remplis de pommes, de prunes et (je pense) de noisettes. Même s'ils sont infestés d'insectes cette année et que nous ne pouvons pas les manger, les ratons laveurs ne semblaient pas s'en soucier.

Je n'étais pas trop inquiet pour notre sécurité, mais notre chat Cappuccino est dégriffé (pas par nous, nous l'avons trouvé abandonné comme errant sans griffes avant). Il avait déjà une vilaine blessure à la gorge qui a fait un abcès et qui a juste guéri. Je ne voulais pas risquer que ces ratons laveurs se mettent à l'aise dans notre jardin et rendent sa sortie dangereuse.

J'ai essayé d'attraper un râteau et de battre l'arbre et la clôture pour les effrayer en criant « Sortez d'ici les ratons laveurs. ” Non regarde, ils m'ont juste regardé comme si j'étais fou et ont fait des ronronnements.

Ensuite, j'ai attrapé le tuyau, reconnaissant d'avoir déjà attaché deux tuyaux ensemble pour pouvoir atteindre l'arrière de notre jardin. J'ai tenu la buse à bout de bras, j'ai eu le plus gros raton laveur dans ma ligne de mire et j'ai serré. Je n'ai jamais vu un raton laveur se déplacer si vite !

Ils ont traversé la clôture en courant et ont grimpé dans l'arbre de la maison derrière nous. Un pauvre bébé raton laveur a été séparé et coincé dans notre arbre. Alors qu'il tremblait de peur sur l'arbre, j'ai essayé de décider de la meilleure façon de le reconnecter avec sa famille. J'ai découvert qu'il ne bougerait pas pendant que je le pulvérisais ou même si j'arrêtais de pulvériser. Mais si je pulvérisais juste au-dessus de lui, il commencerait à se précipiter vers la clôture.

Il a finalement rejoint son clan et nos arbres étaient exempts de ratons laveurs. Il a en fait fallu une heure pour tous les sortir ! À la fin de cette expérience, j'ai décidé que j'avais besoin de nourriture réconfortante. J'adore les animaux et je détestais effrayer les ratons laveurs pour les faire partir, même si c'était une méthode humaine pour s'en débarrasser.

La trempette a frappé l'endroit et sa bonté de saucisse au fromage m'a donné les duvets chauds au moment où je l'ai finie. Vous n'avez pas à le garder pour vous, c'est parfait pour une fête ou un petit rassemblement ! Soit dit en passant, si vous êtes aussi fou de trempette que moi, voici quelques-unes de mes recettes de trempettes préférées comme la sauce chinoise aux prunes, le houmous, la trempette au saumon, la sauce aux arachides et la trempette au poulet Buffalo.


Recette de trempette au fromage et à la saucisse chorizo

Bon, j'avoue, je suis un peu fou des trempettes. Eric et moi plaisantons en disant que nous sommes à l'opposé lorsqu'il s'agit de tremper les choses. J'aime empiler la trempette sur moi, la chips, le craquelin, la boulette ou le légume ne sont qu'un moyen pour la trempette. Mais parfois, lorsque je donne à Eric des biscuits salés et que je plonge lors d'un voyage en voiture, il dit : "Trop de trempette, j'ai besoin de plus de biscuits salés !" Ce jour là. Je voulais de la nourriture réconfortante facile l'autre jour et j'avais un peu de restes de chorizo ​​moulu dans le congélateur. Je l'ai décongelé et j'ai commencé à mélanger les choses pour faire quelque chose avec trois facteurs qui s'ajoutent à la nourriture réconfortante - fromage, saucisse et trempette. Je l'ai divisé en quantités égales dans des bols séparés pour Eric et moi et j'ai déterminé quelque chose d'intéressant. Au final, on mange la même quantité de trempette, j'ai juste moins de crackers !

Sur une autre note, nous avons reçu beaucoup de visiteurs ces derniers temps. J'étais dehors en train de faire la sieste sur une chaise longue à cause de la bénédiction que mon premier jour de congé en quatre semaines coïncide avec l'un de nos rares jours de soleil ! D'étranges bruits de craquement m'ont réveillé et j'ai d'abord pensé que d'autres branches tombaient de notre pauvre pommier malade. Quand j'ai ouvert les yeux, il y avait ce type flou qui me regardait.

J'ai bondi et j'ai rapidement évalué qu'il n'y avait pas un, pas deux, mais CINQ ratons laveurs grimpant autour de nos arbres en plein jour ! Trois d'entre eux étaient des bébés comme ce mignon petit gars, les deux autres étaient adultes.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, ils étaient absolument adorables. En fait, les bébés avaient l'air assez câlins ! Je suis enthousiasmé par les animaux comme les ratons laveurs que nous n'avons pas à Hawaï, mais j'ai entendu suffisamment d'histoires pour savoir que les ratons laveurs ne sont pas en fait des câlins.

Après avoir pris un million de photos, j'ai couru à l'intérieur pour googler le contrôle des animaux dans notre région. J'ai découvert qu'il était fourni par le comté, pas par la ville, et uniquement pour les animaux dangereux qui menacent les humains. Leur conseil pour les problèmes de raton laveur est de verrouiller les poubelles et de ne pas laisser de nourriture à l'extérieur. C'est un peu difficile quand nous avons des arbres remplis de pommes, de prunes et (je pense) de noisettes. Même s'ils sont infestés d'insectes cette année et que nous ne pouvons pas les manger, les ratons laveurs ne semblaient pas s'en soucier.

Je n'étais pas trop inquiet pour notre sécurité, mais notre chat Cappuccino est dégriffé (pas par nous, nous l'avons trouvé abandonné comme errant sans griffes avant). Il avait déjà une vilaine blessure à la gorge qui a fait un abcès et qui a juste guéri. Je ne voulais pas risquer que ces ratons laveurs se mettent à l'aise dans notre jardin et rendent sa sortie dangereuse.

J'ai essayé d'attraper un râteau et de battre l'arbre et la clôture pour les effrayer en criant « Sortez d'ici les ratons laveurs. ” Non regarde, ils m'ont juste regardé comme si j'étais fou et ont fait des ronronnements.

Ensuite, j'ai attrapé le tuyau, reconnaissant d'avoir déjà attaché deux tuyaux ensemble pour pouvoir atteindre l'arrière de notre jardin. J'ai tenu la buse à bout de bras, j'ai eu le plus gros raton laveur dans ma ligne de mire et j'ai serré. Je n'ai jamais vu un raton laveur se déplacer si vite !

Ils ont traversé la clôture en courant et ont grimpé dans l'arbre de la maison derrière nous. Un pauvre bébé raton laveur a été séparé et coincé dans notre arbre. Alors qu'il tremblait de peur sur l'arbre, j'ai essayé de décider de la meilleure façon de le reconnecter avec sa famille. J'ai découvert qu'il ne bougerait pas pendant que je le pulvérisais ou même si j'arrêtais de pulvériser. Mais si je pulvérisais juste au-dessus de lui, il commençait à se précipiter vers la clôture.

Il a finalement rejoint son clan et nos arbres étaient exempts de ratons laveurs. Il a en fait fallu une heure pour tous les sortir ! À la fin de cette expérience, j'ai décidé que j'avais besoin de nourriture réconfortante. J'adore les animaux et je détestais effrayer les ratons laveurs pour les faire partir, même si c'était une méthode humaine pour s'en débarrasser.

La trempette a frappé l'endroit et sa bonté de saucisse au fromage m'a donné les duvets chauds au moment où je l'ai finie. Vous n'avez pas à le garder pour vous, c'est parfait pour une fête ou un petit rassemblement ! Soit dit en passant, si vous êtes aussi fou de trempette que moi, voici quelques-unes de mes recettes de trempettes préférées comme la sauce chinoise aux prunes, le houmous, la trempette au saumon, la sauce aux arachides et la trempette au poulet Buffalo.


Recette de trempette au fromage et à la saucisse chorizo

Bon, j'avoue, je suis un peu fou des trempettes. Eric et moi plaisantons en disant que nous sommes à l'opposé lorsqu'il s'agit de tremper les choses. J'aime empiler la trempette sur moi, la chips, le craquelin, la boulette ou le légume ne sont qu'un moyen pour la trempette. Mais parfois, lorsque je donne à Eric des craquelins et que je plonge lors d'un voyage en voiture, il dit : « Trop de trempette, j'ai besoin de plus de craquelins ! Ce jour là. Je voulais de la nourriture réconfortante facile l'autre jour et j'avais un peu de restes de chorizo ​​moulu dans le congélateur. Je l'ai décongelé et j'ai commencé à mélanger les choses pour faire quelque chose avec trois facteurs qui s'ajoutent à la nourriture réconfortante - fromage, saucisse et trempette. Je l'ai divisé en quantités égales dans des bols séparés pour Eric et moi et j'ai déterminé quelque chose d'intéressant. Au final, on mange la même quantité de trempette, j'ai juste moins de crackers !

Sur une autre note, nous avons reçu beaucoup de visiteurs ces derniers temps. J'étais dehors en train de faire la sieste sur une chaise de jardin à cause de la bénédiction que mon premier jour de congé en quatre semaines coïncide avec l'un de nos rares jours de soleil ! D'étranges bruits de craquement m'ont réveillé et j'ai d'abord pensé que d'autres branches tombaient de notre pauvre pommier malade. Quand j'ai ouvert les yeux, il y avait ce type flou qui me regardait.

J'ai bondi et j'ai rapidement évalué qu'il n'y avait pas un, pas deux, mais CINQ ratons laveurs grimpant autour de nos arbres en plein jour ! Trois d'entre eux étaient des bébés comme ce mignon petit gars, les deux autres étaient adultes.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, ils étaient absolument adorables. En fait, les bébés avaient l'air assez câlins ! Je suis enthousiasmé par les animaux comme les ratons laveurs que nous n'avons pas à Hawaï, mais j'ai entendu suffisamment d'histoires pour savoir que les ratons laveurs ne sont pas en fait des câlins.

Après avoir pris un million de photos, j'ai couru à l'intérieur pour googler le contrôle des animaux dans notre région. J'ai découvert qu'il était fourni par le comté, pas par la ville, et uniquement pour les animaux dangereux qui menacent les humains. Leur conseil pour les problèmes de raton laveur est de verrouiller les poubelles et de ne pas laisser de nourriture à l'extérieur. C'est un peu difficile quand nous avons des arbres remplis de pommes, de prunes et (je pense) de noisettes. Même s'ils sont infestés d'insectes cette année et que nous ne pouvons pas les manger, les ratons laveurs ne semblaient pas s'en soucier.

Je n'étais pas trop inquiet pour notre sécurité, mais notre chat Cappuccino est dégriffé (pas par nous, nous l'avons trouvé abandonné comme errant sans griffes avant). Il avait déjà une vilaine blessure à la gorge qui a fait un abcès et qui a juste guéri. Je ne voulais pas risquer que ces ratons laveurs se mettent à l'aise dans notre jardin et rendent sa sortie dangereuse.

J'ai essayé d'attraper un râteau et de battre l'arbre et la clôture pour les effrayer en criant « Sortez d'ici les ratons laveurs. ” Non regarde, ils m'ont juste regardé comme si j'étais fou et ont fait des ronronnements.

Ensuite, j'ai attrapé le tuyau, reconnaissant d'avoir déjà attaché deux tuyaux ensemble pour pouvoir atteindre l'arrière de notre jardin. J'ai tenu la buse à bout de bras, j'ai eu le plus gros raton laveur dans ma ligne de mire et j'ai serré. Je n'ai jamais vu un raton laveur se déplacer si vite !

Ils ont traversé la clôture en courant et ont grimpé dans l'arbre de la maison derrière nous. Un pauvre bébé raton laveur a été séparé et coincé dans notre arbre. Alors qu'il tremblait de peur sur l'arbre, j'ai essayé de décider de la meilleure façon de le reconnecter avec sa famille. J'ai découvert qu'il ne bougerait pas pendant que je le pulvérisais ou même si j'arrêtais de pulvériser. Mais si je pulvérisais juste au-dessus de lui, il commençait à se précipiter vers la clôture.

Il a finalement rejoint son clan et nos arbres étaient exempts de ratons laveurs. Il a en fait fallu une heure pour tous les sortir ! À la fin de cette expérience, j'ai décidé que j'avais besoin de nourriture réconfortante. J'adore les animaux et je détestais effrayer les ratons laveurs pour les faire partir, même si c'était une méthode humaine pour s'en débarrasser.

La trempette a frappé l'endroit et sa bonté de saucisse au fromage m'a donné les duvets chauds au moment où je l'ai finie. Vous n'avez pas besoin de le garder pour vous, c'est parfait pour une fête ou un petit rassemblement ! Soit dit en passant, si vous êtes aussi fou de trempette que moi, voici quelques-unes de mes recettes de trempettes préférées comme la sauce chinoise aux prunes, le houmous, la trempette au saumon, la sauce aux arachides et la trempette au poulet Buffalo.


Recette de trempette au fromage et à la saucisse chorizo

Bon, j'avoue, je suis un peu fou des trempettes. Eric et moi plaisantons en disant que nous sommes à l'opposé lorsqu'il s'agit de tremper les choses. J'aime empiler la trempette sur moi, la chips, le craquelin, la boulette ou le légume ne sont qu'un moyen pour la trempette. Mais parfois, lorsque je donne à Eric des craquelins et que je plonge lors d'un voyage en voiture, il dit : « Trop de trempette, j'ai besoin de plus de craquelins ! Ce jour là. Je voulais de la nourriture réconfortante facile l'autre jour et j'avais un peu de restes de chorizo ​​moulu dans le congélateur. Je l'ai décongelé et j'ai commencé à mélanger des choses pour faire quelque chose avec trois facteurs qui s'ajoutent aux aliments réconfortants - fromage, saucisses et trempette. Je l'ai divisé en quantités égales dans des bols séparés pour Eric et moi et j'ai déterminé quelque chose d'intéressant. Au final, on mange la même quantité de trempette, j'ai juste moins de crackers !

Sur une autre note, nous avons reçu beaucoup de visiteurs ces derniers temps. J'étais dehors en train de faire la sieste sur une chaise de jardin à cause de la bénédiction que mon premier jour de congé en quatre semaines coïncide avec l'un de nos rares jours de soleil ! D'étranges bruits de craquement m'ont réveillé et j'ai d'abord pensé que d'autres branches tombaient de notre pauvre pommier malade. Quand j'ai ouvert les yeux, il y avait ce type flou qui me regardait.

J'ai bondi et j'ai rapidement évalué qu'il n'y avait pas un, pas deux, mais CINQ ratons laveurs grimpant autour de nos arbres en plein jour ! Trois d'entre eux étaient des bébés comme ce mignon petit gars, les deux autres étaient adultes.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, ils étaient absolument adorables. En fait, les bébés avaient l'air assez câlins ! Je suis enthousiasmé par les animaux comme les ratons laveurs que nous n'avons pas à Hawaï, mais j'ai entendu suffisamment d'histoires pour savoir que les ratons laveurs ne sont pas en fait des câlins.

Après avoir pris un million de photos, j'ai couru à l'intérieur pour googler le contrôle des animaux dans notre région. J'ai découvert qu'il était fourni par le comté, pas par la ville, et uniquement pour les animaux dangereux qui menacent les humains. Leur conseil pour les problèmes de raton laveur est de verrouiller les poubelles et de ne pas laisser de nourriture à l'extérieur. C'est un peu difficile quand nous avons des arbres remplis de pommes, de prunes et (je pense) de noisettes. Même s'ils sont infestés d'insectes cette année et que nous ne pouvons pas les manger, les ratons laveurs ne semblaient pas s'en soucier.

Je n'étais pas trop inquiet pour notre sécurité, mais notre chat Cappuccino est dégriffé (pas par nous, nous l'avons trouvé abandonné comme errant sans griffes avant). Il avait déjà une vilaine blessure à la gorge qui a fait un abcès et qui a juste guéri. Je ne voulais pas risquer que ces ratons laveurs se mettent à l'aise dans notre jardin et rendent sa sortie dangereuse.

J'ai essayé d'attraper un râteau et de battre l'arbre et la clôture pour les effrayer en criant « Sortez d'ici les ratons laveurs. ” Non regarde, ils m'ont juste regardé comme si j'étais fou et ont fait des ronronnements.

Ensuite, j'ai attrapé le tuyau, reconnaissant d'avoir déjà attaché deux tuyaux ensemble pour pouvoir atteindre l'arrière de notre jardin. J'ai tenu la buse à bout de bras, j'ai eu le plus gros raton laveur dans ma ligne de mire et j'ai serré. Je n'ai jamais vu un raton laveur se déplacer si vite !

Ils ont traversé la clôture en courant et ont grimpé dans l'arbre de la maison derrière nous. Un pauvre bébé raton laveur a été séparé et coincé dans notre arbre. Alors qu'il tremblait de peur sur l'arbre, j'ai essayé de décider de la meilleure façon de le reconnecter avec sa famille. J'ai découvert qu'il ne bougerait pas pendant que je le pulvérisais ou même si j'arrêtais de pulvériser. Mais si je pulvérisais juste au-dessus de lui, il commençait à se précipiter vers la clôture.

Il a finalement rejoint son clan et nos arbres étaient exempts de ratons laveurs. Il a en fait fallu une heure pour tous les sortir ! À la fin de cette expérience, j'ai décidé que j'avais besoin de nourriture réconfortante. J'adore les animaux et je détestais effrayer les ratons laveurs pour les faire partir, même si c'était une méthode humaine pour s'en débarrasser.

La trempette a frappé l'endroit et sa bonté de saucisse au fromage m'a donné les duvets chauds au moment où je l'ai finie. Vous n'avez pas besoin de le garder pour vous, c'est parfait pour une fête ou un petit rassemblement ! Soit dit en passant, si vous êtes aussi fou de trempette que moi, voici quelques-unes de mes recettes de trempettes préférées comme la sauce chinoise aux prunes, le houmous, la trempette au saumon, la sauce aux arachides et la trempette au poulet Buffalo.


Recette de trempette au fromage et à la saucisse chorizo

Bon, j'avoue, je suis un peu fou des trempettes. Eric et moi plaisantons en disant que nous sommes à l'opposé lorsqu'il s'agit de tremper les choses. J'aime empiler la trempette sur moi, la chips, le craquelin, la boulette ou le légume ne sont qu'un moyen pour la trempette. Mais parfois, lorsque je donne à Eric des craquelins et que je plonge lors d'un voyage en voiture, il dit : « Trop de trempette, j'ai besoin de plus de craquelins ! Ce jour là. Je voulais de la nourriture réconfortante facile l'autre jour et j'avais un peu de restes de chorizo ​​moulu dans le congélateur. Je l'ai décongelé et j'ai commencé à mélanger les choses pour faire quelque chose avec trois facteurs qui s'ajoutent à la nourriture réconfortante - fromage, saucisse et trempette. Je l'ai divisé en quantités égales dans des bols séparés pour Eric et moi et j'ai déterminé quelque chose d'intéressant. Au final, on mange la même quantité de trempette, j'ai juste moins de crackers !

Sur une autre note, nous avons reçu beaucoup de visiteurs ces derniers temps. J'étais dehors en train de faire la sieste sur une chaise longue à cause de la bénédiction que mon premier jour de congé en quatre semaines coïncide avec l'un de nos rares jours de soleil ! D'étranges bruits de craquement m'ont réveillé et j'ai d'abord pensé que d'autres branches tombaient de notre pauvre pommier malade. Quand j'ai ouvert les yeux, il y avait ce type flou qui me regardait.

J'ai bondi et j'ai rapidement évalué qu'il n'y avait pas un, pas deux, mais CINQ ratons laveurs grimpant autour de nos arbres en plein jour ! Trois d'entre eux étaient des bébés comme ce mignon petit gars, les deux autres étaient adultes.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, ils étaient absolument adorables. En fait, les bébés avaient l'air assez câlins ! Je suis enthousiasmé par les animaux comme les ratons laveurs que nous n'avons pas à Hawaï, mais j'ai entendu suffisamment d'histoires pour savoir que les ratons laveurs ne sont pas en fait des câlins.

Après avoir pris un million de photos, j'ai couru à l'intérieur pour googler le contrôle des animaux dans notre région. J'ai découvert qu'il était fourni par le comté, pas par la ville, et uniquement pour les animaux dangereux qui menacent les humains. Leur conseil pour les problèmes de raton laveur est de verrouiller les poubelles et de ne pas laisser de nourriture à l'extérieur. C'est un peu difficile quand nous avons des arbres remplis de pommes, de prunes et (je pense) de noisettes. Même s'ils sont infestés d'insectes cette année et que nous ne pouvons pas les manger, les ratons laveurs ne semblaient pas s'en soucier.

Je n'étais pas trop inquiet pour notre sécurité, mais notre chat Cappuccino est dégriffé (pas par nous, nous l'avons trouvé abandonné comme errant sans griffes avant). Il avait déjà une vilaine blessure à la gorge qui a fait un abcès et qui a juste guéri. Je ne voulais pas risquer que ces ratons laveurs se mettent à l'aise dans notre jardin et rendent sa sortie dangereuse.

J'ai essayé d'attraper un râteau et de battre l'arbre et la clôture pour les effrayer en criant « Sortez d'ici les ratons laveurs. ” Non regarde, ils m'ont juste regardé comme si j'étais fou et ont fait des ronronnements.

Ensuite, j'ai attrapé le tuyau, reconnaissant d'avoir déjà attaché deux tuyaux ensemble pour pouvoir atteindre l'arrière de notre jardin. J'ai tenu la buse à bout de bras, j'ai eu le plus gros raton laveur dans ma ligne de mire et j'ai serré. Je n'ai jamais vu un raton laveur se déplacer si vite !

Ils ont traversé la clôture en courant et ont grimpé dans l'arbre de la maison derrière nous. Un pauvre bébé raton laveur a été séparé et coincé dans notre arbre. Alors qu'il tremblait de peur sur l'arbre, j'ai essayé de décider de la meilleure façon de le reconnecter avec sa famille. J'ai découvert qu'il ne bougerait pas pendant que je le pulvérisais ou même si j'arrêtais de pulvériser. Mais si je pulvérisais juste au-dessus de lui, il commençait à se précipiter vers la clôture.

Il a finalement rejoint son clan et nos arbres étaient exempts de ratons laveurs. Il a en fait fallu une heure pour tous les sortir ! À la fin de cette expérience, j'ai décidé que j'avais besoin de nourriture réconfortante. J'adore les animaux et je détestais effrayer les ratons laveurs pour les faire partir, même si c'était une méthode humaine pour s'en débarrasser.

La trempette a frappé l'endroit et sa bonté de saucisse au fromage m'a donné les duvets chauds au moment où je l'ai finie. Vous n'avez pas à le garder pour vous, c'est parfait pour une fête ou un petit rassemblement ! Soit dit en passant, si vous êtes aussi fou que moi de la trempette, voici quelques-unes de mes recettes de trempette préférées comme la sauce aux prunes chinoises, le houmous, la trempette au saumon, la sauce aux arachides et la trempette au poulet Buffalo.


Recette de trempette au fromage et à la saucisse chorizo

Bon, j'avoue, je suis un peu fou des trempettes. Eric et moi plaisantons en disant que nous sommes à l'opposé lorsqu'il s'agit de tremper les choses. I like to pile the dip on to me the chip, cracker, dumpling or vegetable is just a medium for the dip. But sometimes when I’m feeding Eric crackers and dip on a car trip he says, “Too much dip, I need more cracker!” For him the dipping implement is the base for a light accompaniment of whatever tasty dip is featured that day. I wanted some easy comfort food the other day, and had a little bit of leftover ground chorizo in the freezer. I thawed it out and starting mixing things to make something with three factors that add up to comfort food – cheese, sausage and dipping. I divided it into equal amounts in separate bowls for Eric and I and determined something interesting. In the end, we eat the same amount of dip, I just have less crackers!

On another note, we’ve been getting a lot of visitors lately. I was outside napping in a lawn chair because of the blessing that my first day off in four weeks coincided with one of our few days of sunshine! Some strange crunching noises woke me and at first I thought that more branches were falling off of our poor diseased apple tree. When I opened my eyes, there was this fuzzy guy looking down at me.

I jumped up and quickly assessed that there were not one, not two, but FIVE raccoons climbing around our trees…in broad daylight! Three of them were babies like this cute little guy, the other two were full grown.

As you can see in the photos, they were absolutely adorable. In fact the babies looked quite cuddly! I get excited about animals like raccoons that we don’t have in Hawaii, but I’ve heard enough stories to know that raccoons are not in fact cuddly.

After taking a million photos, I ran inside to google animal control in our area. I discovered that it’s provided by the county, not the city, and only for dangerous animals that are threatening humans. Their advice for raccoon problems is to latch garbage cans and not leave food outdoors. That’s a little hard when we have trees filled with apples, plums and (I think) hazelnuts. Even if they’re bug ridden this year and we can’t eat them, the raccoons didn’t seem to mind.

I wasn’t too worried about our safety, but our cat Cappuccino is de-clawed (not by us, we found him abandoned as a stray with no front claws). He already got a nasty wound on his throat that abscessed and just healed up. I did not want to risk these raccoons getting comfortable in our yard and making it unsafe for him to go out.

I tried grabbing a rake and beating the tree and fence to scare them off shouting “Get out of here raccoons. ” No look, they just stared at me like I was crazy and made purring noises.

Next I grabbed the hose, thankful I had previously attached two hoses together to be able to reach all the way to the back of our yard. I held the nozzle at arms length, got the biggest raccoon in my sights, and squeezed. I’ve never seen a raccoon move so fast!

They scampered across the fence and ran up the tree of the house behind us. One poor baby raccoon got separated and stuck up in our tree. As he shivered in fear on the tree I tried to decide the best way to reconnect him with his family. I discovered that he wouldn’t move while I was spraying at him or even if I stopped spraying. But if I sprayed right above him he’d start scrambling down toward the fence.

He finally joined up with his clan and our trees were raccoon free. It actually took an hour to get them all out! At the end of that experience was when I decided I needed comfort food. I love animals and hated scaring the raccoons to get them to leave, even if it was a human method of getting rid of them.

The dip hit the spot and its cheesy sausage goodness gave me the warm fuzzies by the time I finished it. You don’t have to save this for yourself though, it’s perfect for a party or small gathering! By the way, if you’re as crazy about dip as I am, here’s some of my favorite dipping recipes like Chinese Plum Sauce, Hummus, Salmon Dip, Peanut Sauce, and Buffalo Chicken Dip.


Chorizo Sausage Cheese Dip Recipe

Okay I admit, I’m a little crazy about dips. Eric and I joke that we’re the opposite when it comes to dipping things. I like to pile the dip on to me the chip, cracker, dumpling or vegetable is just a medium for the dip. But sometimes when I’m feeding Eric crackers and dip on a car trip he says, “Too much dip, I need more cracker!” For him the dipping implement is the base for a light accompaniment of whatever tasty dip is featured that day. I wanted some easy comfort food the other day, and had a little bit of leftover ground chorizo in the freezer. I thawed it out and starting mixing things to make something with three factors that add up to comfort food – cheese, sausage and dipping. I divided it into equal amounts in separate bowls for Eric and I and determined something interesting. In the end, we eat the same amount of dip, I just have less crackers!

On another note, we’ve been getting a lot of visitors lately. I was outside napping in a lawn chair because of the blessing that my first day off in four weeks coincided with one of our few days of sunshine! Some strange crunching noises woke me and at first I thought that more branches were falling off of our poor diseased apple tree. When I opened my eyes, there was this fuzzy guy looking down at me.

I jumped up and quickly assessed that there were not one, not two, but FIVE raccoons climbing around our trees…in broad daylight! Three of them were babies like this cute little guy, the other two were full grown.

As you can see in the photos, they were absolutely adorable. In fact the babies looked quite cuddly! I get excited about animals like raccoons that we don’t have in Hawaii, but I’ve heard enough stories to know that raccoons are not in fact cuddly.

After taking a million photos, I ran inside to google animal control in our area. I discovered that it’s provided by the county, not the city, and only for dangerous animals that are threatening humans. Their advice for raccoon problems is to latch garbage cans and not leave food outdoors. That’s a little hard when we have trees filled with apples, plums and (I think) hazelnuts. Even if they’re bug ridden this year and we can’t eat them, the raccoons didn’t seem to mind.

I wasn’t too worried about our safety, but our cat Cappuccino is de-clawed (not by us, we found him abandoned as a stray with no front claws). He already got a nasty wound on his throat that abscessed and just healed up. I did not want to risk these raccoons getting comfortable in our yard and making it unsafe for him to go out.

I tried grabbing a rake and beating the tree and fence to scare them off shouting “Get out of here raccoons. ” No look, they just stared at me like I was crazy and made purring noises.

Next I grabbed the hose, thankful I had previously attached two hoses together to be able to reach all the way to the back of our yard. I held the nozzle at arms length, got the biggest raccoon in my sights, and squeezed. I’ve never seen a raccoon move so fast!

They scampered across the fence and ran up the tree of the house behind us. One poor baby raccoon got separated and stuck up in our tree. As he shivered in fear on the tree I tried to decide the best way to reconnect him with his family. I discovered that he wouldn’t move while I was spraying at him or even if I stopped spraying. But if I sprayed right above him he’d start scrambling down toward the fence.

He finally joined up with his clan and our trees were raccoon free. It actually took an hour to get them all out! At the end of that experience was when I decided I needed comfort food. I love animals and hated scaring the raccoons to get them to leave, even if it was a human method of getting rid of them.

The dip hit the spot and its cheesy sausage goodness gave me the warm fuzzies by the time I finished it. You don’t have to save this for yourself though, it’s perfect for a party or small gathering! By the way, if you’re as crazy about dip as I am, here’s some of my favorite dipping recipes like Chinese Plum Sauce, Hummus, Salmon Dip, Peanut Sauce, and Buffalo Chicken Dip.


Chorizo Sausage Cheese Dip Recipe

Okay I admit, I’m a little crazy about dips. Eric and I joke that we’re the opposite when it comes to dipping things. I like to pile the dip on to me the chip, cracker, dumpling or vegetable is just a medium for the dip. But sometimes when I’m feeding Eric crackers and dip on a car trip he says, “Too much dip, I need more cracker!” For him the dipping implement is the base for a light accompaniment of whatever tasty dip is featured that day. I wanted some easy comfort food the other day, and had a little bit of leftover ground chorizo in the freezer. I thawed it out and starting mixing things to make something with three factors that add up to comfort food – cheese, sausage and dipping. I divided it into equal amounts in separate bowls for Eric and I and determined something interesting. In the end, we eat the same amount of dip, I just have less crackers!

On another note, we’ve been getting a lot of visitors lately. I was outside napping in a lawn chair because of the blessing that my first day off in four weeks coincided with one of our few days of sunshine! Some strange crunching noises woke me and at first I thought that more branches were falling off of our poor diseased apple tree. When I opened my eyes, there was this fuzzy guy looking down at me.

I jumped up and quickly assessed that there were not one, not two, but FIVE raccoons climbing around our trees…in broad daylight! Three of them were babies like this cute little guy, the other two were full grown.

As you can see in the photos, they were absolutely adorable. In fact the babies looked quite cuddly! I get excited about animals like raccoons that we don’t have in Hawaii, but I’ve heard enough stories to know that raccoons are not in fact cuddly.

After taking a million photos, I ran inside to google animal control in our area. I discovered that it’s provided by the county, not the city, and only for dangerous animals that are threatening humans. Their advice for raccoon problems is to latch garbage cans and not leave food outdoors. That’s a little hard when we have trees filled with apples, plums and (I think) hazelnuts. Even if they’re bug ridden this year and we can’t eat them, the raccoons didn’t seem to mind.

I wasn’t too worried about our safety, but our cat Cappuccino is de-clawed (not by us, we found him abandoned as a stray with no front claws). He already got a nasty wound on his throat that abscessed and just healed up. I did not want to risk these raccoons getting comfortable in our yard and making it unsafe for him to go out.

I tried grabbing a rake and beating the tree and fence to scare them off shouting “Get out of here raccoons. ” No look, they just stared at me like I was crazy and made purring noises.

Next I grabbed the hose, thankful I had previously attached two hoses together to be able to reach all the way to the back of our yard. I held the nozzle at arms length, got the biggest raccoon in my sights, and squeezed. I’ve never seen a raccoon move so fast!

They scampered across the fence and ran up the tree of the house behind us. One poor baby raccoon got separated and stuck up in our tree. As he shivered in fear on the tree I tried to decide the best way to reconnect him with his family. I discovered that he wouldn’t move while I was spraying at him or even if I stopped spraying. But if I sprayed right above him he’d start scrambling down toward the fence.

He finally joined up with his clan and our trees were raccoon free. It actually took an hour to get them all out! At the end of that experience was when I decided I needed comfort food. I love animals and hated scaring the raccoons to get them to leave, even if it was a human method of getting rid of them.

The dip hit the spot and its cheesy sausage goodness gave me the warm fuzzies by the time I finished it. You don’t have to save this for yourself though, it’s perfect for a party or small gathering! By the way, if you’re as crazy about dip as I am, here’s some of my favorite dipping recipes like Chinese Plum Sauce, Hummus, Salmon Dip, Peanut Sauce, and Buffalo Chicken Dip.


Voir la vidéo: Binging with Babish: Nachos from The Good Place plus Naco Redemption (Décembre 2021).